Il n’a jamais été autant question de diversité et en corollaire, d’individualisme dans l’architecture. Le culte de soi et l’affirmation de l’identité sont des paramètres qui ont pris une grande ampleur dans ces dernières décennies et qui ont fortement contribués à l’évolution récente des modes de vie. En outre, la réhabilitation des bâtiments les plus énergivores se pose aujourd’hui comme un enjeux économique et écologique majeur afin de préserver nos ressources.

Pour tenter de répondre aux nouvelles aspirations des clients et aux impératifs socio-économiques, nous nous proposons d’explorer ensemble la problématique riche et complexe que peut réveler l’acte de bâtir…

À propos